Freelance : la tendance des travailleurs en 2022

« Je suis en freelance ». Une phrase très entendue actuellement. Liberté et indépendance impliquant entres autres plusieurs responsabilités. Avec la pandémie de Covid-19 qui a sévi presque tous les pays du monde entier, le mode freelance a été activement prisé. Pour comprendre tout ce qui tourne autour du freelance, suivez-nous dans cet article.

Le freelance n’est pas un métier !

On entend ce terme presque partout et dans divers domaines. Mais de quoi s’agit-il ? Pour être clair et précis, le mot freelance est synonyme d’indépendant. Là vous avez déjà compris. On parle de freelance pour définir ces personnes qui ont décidé de travailler indépendamment sans s’attacher à n’importe quelle institution. Elle est son propre chef et responsable de tous ces gestes et faits. Ce qu’il faut surtout préciser, le freelance n’est pas un métier. Ce n’est pas également un statut juridique, c’est surtout une façon d’exercer son travail. Prenons un exemple concret, vous êtes un journaliste. Journaliste est le métier que vous exercez. Vous ne travaillez pas dans une station de télévision ou de radio, vous travaillez en tant que freelance. C’est-à-dire que vous exercez votre métier de journaliste avec une certaine indépendance. Il faut noter que la plupart pour ne pas dire tous les métiers peuvent s’exercer en mode freelance. Pour faire court, vous pouvez aussi les appeler travailleur indépendant.

Devenir freelance : une décision qui implique des responsabilités personnelles

En France, la majorité des freelances ont tous été un jour des employés auprès d’une entreprise ou d’une société. Pour vous dire que devenir freelance, c’est prendre une décision importante pour une autre vie complètement différente d’une vie en entreprise ou en société. Dans la plupart des cas, une personne choisit de travailler en tant qu’indépendant pour changer de vie. Car effectivement, il s’agit de changer de vie. Etre freelance, ce n’est plus être coincé dans un bureau avec tous les autres employés, être freelance c’est travailler n’importe où pas uniquement dans un bureau. C’est surtout le résultat qui compte. Il n’a plus d’horaires fixes, le client est son patron. Il peut faire son travail tout en restant au lit. Un changement d’habitude s’implique s’il a été habitué à travailler en société. Le mode freelance peut aussi se faire lorsque vous avez plusieurs activités en parallèle. Une partie de votre temps sera consacrée à votre travail dans une entreprise et une autre partie en mode freelance. Cette décision nécessite quand même un grand aménagement en manière de temps. Mais tout le monde peut y arriver.

Les risques du freelance

Comparé à un travail en entreprise où vous êtes cadré par un contrat précis et un salaire mensuel. Ce qui veut dire que chaque fin du mois, vous savez que vous allez surement toucher votre gain, en freelance, c’est le risque à prendre. La plupart des travails qui s’exercent en freelance ne sont pas cadrés par un contrat bien défini. Soit il suffit d’avoir confiance, ou faire le travail à l’aveugle tout en revenant toujours à l’installation de la confiance. L’idéal est de savoir organiser son temps tout en choisissant le bon client. Et comme on dit, qui risque rien n’a rien !

Articles Récents
Partager l'article
Facebook
Twitter
LinkedIn

Contactez-nous

Une question ? Une suggestion ? Une remarque ?